Tusculan

Grec  >  Mythologie

ἐρέω τε δηὗτε κοὐκ ἐρέω

καὶ μαίνομαι κοὐ μαίνομαι. (« J’aime à nouveau et je n’aime pas, et je suis fou et je ne suis pas fou. », Anacréon, Odes)

Nous sommes le jeudi 25 juillet 2024. Il est exactement 04 h 56 en France métropolitaine.
En ce moment, l’affichage peut varier en fonction de tests de police, j’en suis désolé si cela affecte votre navigation.

Programmes Méthodes Langue Civilisation Mythologie Bibliothèque Liens

Les rois d’Athènes

Comme toutes les villes antiques, Athènes a connu des débuts légendaires. Fondateurs et premiers dirigeants appartiennent encore au monde mythologique, fréquentant les immortels, descendant d’eux, s’unissant à eux parfois. Certains, notamment parmi les premiers, sont dits autocht(h)ones, c’est-à-dire qu’ils sont nés de la terre, du sol (χθών, chthôn en grec) même, sans père ni mère, comme une plante qui aurait poussé spontanément.

casque de guerrier

Le premier roi est Cécrops, qui a fondé Athènes, mais les généalogistes antiques intègrent à cette liste de rois ceux qui ont régné sur le territoire où sera construite Athènes, l’Attique. Ce sont les trois premiers (ils apparaissent en vert). Ces généalogistes proposent même une véritable chronologie très précise à partir de 1556 av. J.-C. qui marque le début du rèègne de Cécrops, mais nous sommes dans le monde du mythe et des légendes...

La fin de la royauté intervient en 1068 av. J.-C., date à laquelle les rois sont remplacés par des archontes, magistrats qui détiennent un pouvoir à vie, comme les rois en quelque sorte. Ce n’est qu’en 753 av. J.-C. que les archontes seront choisis pour une durée de 10 ans. Et nous quittons peu à peu les mythes pour entrer dans un monde plus « historique » – néanmoins les premiers archontes appartienent encore en partie à la légende.

Les noms des membres des familles figurant dans le tableau sont parfois attestés chez un seul auteur qui propose une information absente ou diférente de celle fournie par les autres (comme pour les mythes, il existe plusieurs versions). J’ai donc mentionné sans distinction tous les enfants répertoriés, et pour les pères/mères/épouses, les noms rapportés par les différents auteurs. Quant aux cases vides, elles reflètent une absence d’information sur le nom (des parents, par exemple) ou sur l‘existence (des enfants par exemple). D’autre part, si les noms des épouses sont indiqués (le cas échéant) dans l’ordre chronologique (dans la mesure du possible), ceux des enfants apparaissent dans l’ordre alphabétique.

J’ai aussi indiqué en rouge les noms des futurs rois (dans la colonne Enfants) – il est possible qu’en raison des différentes versions des mythes (et des paternités), certains mêmes noms apparaissent plusieurs fois.

Nom Pêre Mère Épouse (ou concubine) Enfants Faits notables
Périphas (Περίφας) (né de la terre) (né de la terre) Phéné Roi de l’Attique, adulé par son peuple, il est métamorphosé en aigle par Zeus.
Ogygos (Ὤγυγος) ou Ogygès (Ὠγύγης) Poséidon, Béotos, Cadmos (ou né de la terre) Alistra (ou né de la terre) Thébé Alalcoménie, Aulis, Cadmos, Éleusis, Praxidice et Thelxinoé Roi de Béotie ou de l’Attique
Actée (Ἀκταῖος, Aktaios) (né de la terre) (né de la terre) Aglaure, Ersé, Pandrose et Phénice Roi de l’Attique, dont la fille Aglaure épousa Cécrops
Cécrops (Κέκροψ) (né de la terre) Gaïa (ou né de la terre) Agraule ou Aglaure Érysichthon, Aglaure, Hersé et Pandrose Fondateur de la cité d’Athènes, dont il est le premier roi, parfois représenté mi-homme mi-serpent.
Cranaos (Κραναός) (né de la terre) (né de la terre) Pédias Atthis, Cranaé et Cranéchmé Roi très apprécié dont Amphictyon épousa une fille.
Amphictyon (Ἀμφικτύων) Deucalion, Hellen (ou né de la terre) Pyrrha (ou né de la terre) Xénopatre, Cranaé ou Cranéchmé Itonos, Physcos Roi renversé par son successeur après avoir détrôné son prédécesseur, qui instaura le culte de Dionysos.
Érichthonios (Ἐριχθόνιος) Héphaïstos (ou né de la terre) Atthis, Gaïa (ou né de la terre) Praxithéa Pandion Roi parfois considéré comme mi-homme mi-serpent qui instaura les Panathénées et inventa le joug et l’attelage.
Pandion (Πανδίων) Érichthonios Praxithéa Zeuxippe Butès, Cécrops (II), Érechthée, Philomèle, Procné et Teuthras Ses filles Procné et Philomèle furent métamorphosées en oiseaux, conséquence indirecte de la guerre contre Thèbes.
Érecthée (Ἐρεχθεύς, Erechtheus) Pandion Zeuxippe Praxithéa Cécrops (II), Chthonia, Créüse, Eupalamos, Mérope, Métion, Orithye, Ornée, Pandore, Pandoros, Procris, Protogénie, Sicyon, Thespios Guerre remportée contre Éleusis au prix du sacrifice d’une de ses filles et de sa mort ultérieure causée par Poséidon.
Cécrops (II) (Κέκροψ) Érecthée ou Pandion Praxithéa ou Zeuxippe Métiaduse Pandion (II) Détrôné par ses frères après 40 ans de règne.
Pandion (II) (Πανδίων) Cécrops (II) Métiaduse Pylia Égée, Lycos, Nisos, Pallas Détrôné par certains de ses cousins, il se réfugia à Mégare où il devint roi.
Égée (Αἰγεύς, Aigeus) Pandion, Scyrios ou Phémios Pylia Méta, Chalcioppe, Éthra et Médée Thésée, Médos, Pallas La défaite contre la Crète imposa un tribut aux Athéniens, 7 jeunes hommes et 7 jeunes filles offerts au Minotaure, que Thésée tuera.
Thésée (Τησεύς, Thêseus) Égée ou Poséidon Éthra Périgouné, Antiope, Mélanippe, Hippolyte, Péribée, Phérébée, Iopé, Ariane, Phèdre Acamas, Démophon, Hippolyte, Mélanippe Auteur de nombreux exploits, il tua de nombreux bandits (dont Procuste ou Sinis) et monstres (dont le Minotaure), pénétra avec Pirithoos le monde des Enfers (et en ressortit – sans lui), participa à des aventures collectives (dont la quête de la Toison d’or ou la chasse au sanglier de Calydon) et est une des figures du héros courageux, fort et sage qui instaura (de façon plus ou moins légendaire) durant son règne des lois essentielles.
Ménesthée (Μενεσθεύς, Menestheus) Pétéos ou Ornée Polyxène ou Mnésimaque Détroné par Thésée qui avait été lui-même renversé, il reprit le pouvoir à la mort de celui-ci et participa à la guerre de Troie.
Démophon (Δημοφόων, Dêmophoôn) Thésée Iopé ou Phèdre Phyllis, Laodicé Mounichos, Oxyntès Il participa également à la guerre de Troie et rapporta ultérieurement le Palladium (statue d’Athéna) à Athènes.
Oxyntès (Ὀξύντης) Démophon Phyllis Aphéidas, Thymétès Règne d’une petite quinzaine d’années.
Aphéidas (Ἀφείδας) Oxyntès Tué par son frère Thymétès après un an de règne.
Thymétès (Θυμοίτης, Thumoitês) Oxyntès Détrôné par Mélanthos à qui il céda le pouvoir.
Mélanthos (Μέλανθος) Andropompe ou Poséidon Hénioché Codros Roi de Pylos, chassé de son trône par les Héraclides (descendants d’Hercule).
Codros (Κόδρος) Mélanthos Androclos, Cnopos, Cydrelos, Damasichthon, Médon, Nauclos, Nélée, Prométhos Dernier roi d’Athènes, il se sacrifia pour obtenir une victoire contre les Doriens et fut remplacé par son fils Médon qui devint archonte et non plus roi.
 

retourRevenir à la page sur la mythologie grecque

 

retourLa section sur la civilisation grecque antique peut aussi vous intéresser


retour Retour en haut de la page      retour Retour à la page d’accueil

Valid XHTML 1.0!      Valid CSS 2!