Tusculan

Latin  >  Langue

oculi sunt in amore duces (« les yeux sont des guides dans l’amour », Properce, Élégies)

Nous sommes le jeudi 30 mai 2024. Il est exactement 04 h 41 en France métropolitaine.
En ce moment, l’affichage peut varier en fonction de tests de police, j’en suis désolé si cela affecte votre navigation.

Programmes Méthodes Langue Civilisation Mythologie Bibliothèque Liens

Une deuxième page de grammaire latine : le présent de l’indicatif

retour Précédente leçon sur les déclinaisons nominales

Troisième leçon sur la déclinaison des adjectifs suite

Rappels

Nous avons vu précédemment les principes de la déclinaison et les formes prises par les noms (que vous ayez parcouru une partie de la page ou la totalité).

Nous allons nous attaquer désormais à la conjugaison. Nous verrons d’abord quelques généralités, puis le temps du présent de l’indicatif.

Généralités sur le verbe latin

Le système verbal latin présente des points communs avec le système français, mais aussi des différences. Je vous propose de les voir successivement.

D’abord, les points communs :

Puis les différences :

sommaireRetour au sommaire

Le présent de l’indicatif

Commençons par un temps simple, dont les fonctions sont relativement proches du français, le présent de l’indicatif. Nous reviendrons plus tard sur ce mode.

Le verbe sum et ses composés

Le verbe « être » (sum en latin) a une conjugaison irrégulière dans beaucoup de langues, et le latin ne fait pas exception. Rappelons au passage que les verbes latins sont désignés et répertoriés (dans les lexiques et dictionnaires) par la forme de 1re personne du singulier (là où la langue française utilise l’infinitif).

sum au présent
1re du sing. sum
2e du sing. es
3e du sing. est
1re du plur. sumus
2e du plur. estis
3e du plur. sunt

Quelques remarques :

absum au présent
1re du sing. absum
2e du sing. abes
3e du sing. abest
1re du plur. absumus
2e du plur. abestis
3e du plur. absunt
possum au présent
1re du sing. possum
2e du sing. potes
3e du sing. potest
1re du plur. possumus
2e du plur. potestis
3e du plur. possunt
prosum au présent
1re du sing. prosum
2e du sing. prodes
3e du sing. prodest
1re du plur. prosumus
2e du plur. prodestis
3e du plur. prosunt

sommaireRetour au sommaire

Les verbes réguliers : 1re et 2e conjugaisons

Il existe cinq conjugaisons de verbes réguliers (bien sûr la latin n’ignore pas les conjugaisons irrégulières, mais elles sont relativement peu nombreuses, les irrégularités concernant davantage la formation du parfait et du supin). Elles sont numérotées de 1 à 4, la dernière se nomme 3e mixte (ou simplement mixte) parce qu’elle emprunte ses formes aux 3e et 4e.

Sans rentrer dans les détails, on dira que les 1re, 2e et 4e conjugaisons se distinguent par un radical terminé par une voyelle longue, respectivement ā, ē et ī, alors que les verbes de la 3e ont un radical en consonne ou ŭ (u bref) et ceux de la mixte un radical en ĭ (probablement). Les conséquences sur la conjugaison sont minimes et il est inutile d’en parler ici.

Nous allons voir dans un premier temps le présent des deux premières conjugaisons dont une qui comporte une très grande majorité de verbes réguliers. Le modèle de la 1re est le verbe aimer, amo, are, celui de la 2e le verbe détruire, deleo (pour rappel, la deuxième forme est l’infinitif dont nous reparlerons ci-dessous). Pour faciliter l’apprentissage, j’ai écrit d’une couleur distincte la voyelle finale du radical.

1re conjugaison au présent
1re du sing. amo
2e du sing. amas
3e du sing. amat
1re du plur. amamus
2e du plur. amatis
3e du plur. amant
2e conjugaison au présent
1re du sing. deleo
2e du sing. deles
3e du sing. delet
1re du plur. delemus
2e du plur. deletis
3e du plur. delent

Comme pour la leçon sur les déclinaisons, nous pouvons marquer une pause. Pour revoir (ou découvrir tout de suite) les autres conjugaisons au présent, voir ci-dessous ; pour apprendre le sens d’un certain nombre de verbes se conjuguant suivant les modèles ci-dessus, c’est par ici ; pour la troisième leçon consacrée aux adjectifs qualificatifs, la suite se trouve par là.

sommaireRetour au sommaire

Les verbes réguliers : les trois dernières conjugaisons

Les trois dernières conjugaisons possèdent plusieurs points communs, dont la présence d’un i au présent (même si son origine et sa quantité (longueur) diffèrent). La 4e comprend quelques verbes réguliers (et des irréguliers), alors que les deux autres sont constituées uniquement de verbes irréguliers. Ces irrégularités concernent, nous l’avons vu, la formation du parfait et du supin, et donc aucune difficulté n’apparaît au présent de l’indicatif.

Les modèles pour ces conjugaisons sont les suivants : lego, lire pour la 3e, capio, prendre pour la (3e) mixte, et audio, entendre pour la 4e.

3e conjugaison au présent
1re du sing. lego
2e du sing. legis
3e du sing. legit
1re du plur. legimus
2e du plur. legitis
3e du plur. legunt
(3e) conjugaison mixte au présent
1re du sing. capio
2e du sing. capis
3e du sing. capit
1re du plur. capimus
2e du plur. capitis
3e du plur. capiunt
4e conjugaison au présent
1re du sing. audio
2e du sing. audis
3e du sing. audit
1re du plur. audimus
2e du plur. auditis
3e du plur. audiunt

sommaireRetour au sommaire

L’infinitif présent

Le mode infinitif existe en latin, et nous verrons plus loin que les trois modalités temporelles (passé, présent, futur) y sont représentées. Il joue également un rôle non négligeable dans la syntaxe, puisqu’il peut être le noyau de propositions (dites propositions infinitives).

La formation est simple, puisqu’il suffit d’ajouter la terminaison re au radical du verbe (éventuellement précédé d’une voyelle de liaison pour la 3e conjugaison et la (3e) mixte). Ainsi nous aurons les formes suivantes (pour faciliter l’apprentissage, j’ai écrit d’une couleur distincte la voyelle finale du radical ou la voyelle de liaison) :

l’infinitif présent des conjugaisons régulières
1re 2e 3e (3e) mixte 4e
amare delere legere capere audire

Je n’ai pas indiqué ci-dessus la longueur des voyelles, mais si l’on veut être précis, on ajoutera que la voyelle de liaison est brève (ĕ, 3e conjugaison et (3e) mixte), alors que la voyelle de fin du radical est longue (ā, ē, ī, respectivement 1re, 2e et 4e conjugaisons).

Pour le verbe sum et ses composés, on utilise la désinence se (qui, antérieurement, était la marque de tous les infinitifs), en tenant compte des exceptions évoquées ci-dessus. Je reprends les mêmes exemples de verbes.

l’infinitif de sum et de ses composés
sum absum possum prosum
esse abesse posse prodesse

sommaireRetour au sommaire

Pour finir, rappelons qu’il est facile de déterminer comment conjuguer un verbe dont la conjugaison est régulière, à partir de la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif et de l’infinitif présent. Pour mémoire (je n’ai pas indiqué la longueur des voyelles) :

conjugaison 1re 2e 3e (3e) mixte 4e
1re pers. du sing. o eo o io io
infinitif are ere ere ere ire

sommaireRetour au sommaire

Pour apprendre le sens d’un certain nombre de verbes se conjuguant suivant les modèles ci-dessus, c’est par ici ; pour la troisième leçon consacrée à l’adjectif qualificatif, la suite se trouve par là.

Liens vers les pages de vocabulaire indiquées sur cette page et la précédente

Rappel : ces listes proposent quelques dizaines de mots courants sur chaque page, permettant ainsi une acquisition progressive du vocabulaire latin. Il ne s’agit en aucun cas de répertoires exhaustifs.

Voici aussi quelques pages « thématiques » (sans lien avec celles qui précèdent) :

sommaireRetour au sommaire


retour Retour en haut de la page      retour Retour à la page d’accueil

Valid XHTML 1.0!      Valid CSS 2!